2005/2006

2006 / 2007

2007 / 2008

2008 / 2009

2009 / 2010

 

Un autre point de vue

Consigne : Après avoir lu l'histoire pressée de Bernard Friot intitulée " Recettes de cuisine ", imagine la journée d'un objet familier : l'un de tes jouets, ton stylo bleu, ton bol… Fais une liste d'objets familiers et une liste de ce qui pourrait leur arriver. A partir de cette liste, choisis un objet et rédige un texte d'au moins 20 lignes dans lequel l'objet parlera et exprimera ses sentiments.

Voici une des réalisations produites dans la classe :

Le crayon à papier, le taille crayon et la gomme

" J'en ai marre de laisser des traces partout ! Bonjour je suis un crayon à papier. Ca m'agace que tous les jours, on me taille, on m'efface mes traces. Et je suis obligé de recommencer, et le pire c'est qu'on me jette, on me mord ! "

" Ce n'est rien par rapport à moi ! Ah salut, je suis la gomme, je suis épuisée. On m'oblige à effacer vos sales traces, en plus mes bouts s'en vont et je diminue de plus en plus. On va jusqu'à me couper ou encore me jeter à la poubelle, quelle idée ! "

" Ce n'est rien par rapport à moi. Je suis le taille crayon. Om me met une mine, et on tourne et ça me fait mal aux dents. Et puis je ne vous raconte pas quand une mine se coince, on me secoue dans tous les sens, on me cogne partout ! Je ne sais pas lequel de nous trois est le plus à plaindre."

Comme nous sommes tous terrorisés du matin au soir, nous avons décidé : demain : c'est grève !!!

Julien

retour haut de page

**************************************************************

La poésie en questions

Réponds aux questions posées. Tes réponses ne seront peut-être pas très scientifiques, mais quelle importance ?

Avec tes camarades, lis à voix haute vos différentes propositions, et pourquoi ensuite ne pas composer une poésie avec vos questions et vos réponses.

Questions posées :

Qu'est-ce que l'absence ?

Qu'est-ce que la mer ?

Pourquoi la mer est bleue ?

Qu'est-ce que l'hiver ?

 

Et voici la création poétique de la classe :

Drôle de petits poètes !

Pourquoi Julien est-il dans la Lune ? Parce que dans le Soleil, il fait trop chaud ! (Julien)

Pourquoi les hommes honorent le réfrigérateur ? Parce qu'ils croient qu'il se remplit tout seul. (Rédouane)

Qu'est-ce qu'un petit écolier ? C'est un gâteau qui n'est que pour les enfants. (Alexandre)

Qu'est-ce qu'une déchetterie ? C'est la maison de mon ami. (Matthieu)

Qu'est-ce qu'un singe ? C'est un peu un grand-père, mais poilu. (Orane)

Qu'est ce que l'Espace ? C'est l'autoroute des martiens. (Quentin L.)

Pourquoi va-t-on à l'école ? C'est pour avoir la tête plus grosse que la Terre. (Clément)

A quoi sert la piscine ? Elle sert à noyer les gens. (Quentin F.)

Pourquoi la pluie ? Parce qu'il faut laisser un peu de joie pour les escargots et les grenouilles. (Urbain)

Qu'est-ce que Paris ? C'est quand je suis happy ! (Jeoffrey)

A quoi sert la maîtresse ? Elle sert à nous donner des devoirs. (Méryl)

Pourquoi a-t-on inventé les portes ? Pour les claquer au nez de ceux qui ne sont pas sages. (Mathilde)

Pourquoi parle-t-on en classe ? C'est pour avoir des punitions. (Laura)

Qu'est-ce que l'herbe ? Ce sont les cheveux de la Terre. (Samantha)

Pourquoi a-t-on des cheveux ? Pour se les laver. (Alexis)

Qui est Robert ? Un chat blanc fait de neige. (Manuela)

Qui est la statue de la Liberté ? C'est la fiancée de Gulliver. (Gaëtan)

Comment pêcher un requin marteau ? On doit mettre de gros clous au bout de la ligne. (Lauren)

Qu'est-ce qu'un livre ? C'est un endroit magnifique qui est dans notre tête. (Ninon)

Qu'est-ce que la chance ? C'est la vie qui nous sourit. (Marine)

Qu'est-ce que le ciel ? C'est une mer au plafond. (Karine)

Pourquoi y a-t-il des animaux ? C'est pour accompagner la nature. (Jérémy)

Qu'est ce qu'une fille ? C'est ce qui embête les garçons. (Yoan)

Pourquoi toutes ces choses existent ? Pour faire rêver les enfants.(Cassy)

 

Les petits poètes ont fini.

retour haut de page

**********************************************************

Le petit Chaperon Rouge

Toutes les maîtresses du regroupement ont décidé de faire un travail sur ce conte. Chaque classe le travaillera différemment. Nous vons décidé de réinventer le début ou la fin. Nous travaillons par 2 et la moitié de la classe imagine le début et l'autre moitié la fin. Pour nous remettre ce conte en tête nous avons écouté un CD sur lequel Marlène Jobert raconte cette histoire.

Puis la maîtresse nous a donné la consigne :

"Invente, selon ton groupe, le début ou la fin de ce conte. Ton histoire devra être imaginaire, respecter les temps de conjugaison du conte(I/PS) et faire au minimum 20 lignes.

Le début s'arrête au moment où la petite fille part de chez elle, et la fin commence avec l'expression "Et tout d'un coup l'avala...""

N'oublie pas que ce début ou cette fin vont être lus aux autres élèves du regroupement.

 

Voici le résultat de notre travail : nous vous proposons 2 débuts et 3 fins, âmes sensibles s'abstenir !

1er début proposé par Quentin F. et Matthieu

Il était une fois une fille qui avait un petit chaperon. Elle partit en croisière sur une île peuplée de dinosaures ne sachant pas qu' il y en avait, elle se promenait dans la forêt, elle vit un dinosaure. Elle cria:" AH AH AH AH !!!!!!!!!" Elle cria tellement fort que le dinosaure s'envola. Il aterrit sur un pic et s'embrocha. Il versa une mare de sang. La fille fêta sa victoire en se baignant dans la mare. Son habit devint tout rouge ! Elle essaya de reprendre le bateau, mais un dinosaure marin l'avait avalé. Elle construit un piège, attira le monstre marin dans ce piège grâce à un petit lézard. Elle entra dans sa gueule et pris le tunnel de l'oesophage et arriva dans l'estomac. Elle monta sur son bateau, prit son couteau et ouvrit le ventre de la bête. Puis elle arriva sur une île et répara le bateau. Elle repartit chez sa mère, sa mère lui dit "Oh ! Ma petite chérie, je suis contente de te revoir. Pourquoi es-tu rouge ?" Et le petit chaperon répondit : "Il y a un dinosaure qui m'a attaqué, c'est tout !" Elle cria sur sa fille pendant 5h30 ! Enfin, sa mère lui dit "Va porter ce panier de menu Mc Do à ta grand-mère, elle sera ravie !"

2ème début proposé par Jeoffrey et Julien

Cette histoire se déroule au moment où l' A380commençait ses 1ers vols. Il y a longtemps quand le petit Chaperon rouge avait 1 an, il tomba dans l'eau, en passant par un hublot de l'avion.Cet avion n'était visiblement pas si sûr. Quand un homme habillé en rouge le sauva de l'eau. Le bébé agippa sa cape et un bout de tissu rouge se détacha. Affolé par les cris du bébé, l'homme prit peur et s'enfuit.

Deux heures plus tard, une dame venant chercher de l'eau vit le bébé. Elle le prit et vit le morceau de tissu rouge. Et elle l'appela le petit chaperon rouge. Elle lui donna tout ce qu'il fallait.

Et le temps passa...

Un matin, la mère adoptive appela sa fille. "Oui, maman" répondit le petit chaperon rouge. "Il faut que tu te lèves ! Il est 10h du matin. Tu veux du lait et des céréales Spécial K ? Après tu t'habilles et tu mets du gel fixation béton, et tu iras chez ta grand-mère en vélo apporter des galettes et un pot de confiture. Fais attention de ne pas t'éloigner du chemin."

Et le petit chaperon s'en alla.

 

1ère fin proposée par Laura et Yoan

1Omin plus tard, alors que le loup finissait sa partie de game boy, quelqu'un frappa à la porte. Le loup alla ouvrir. C'etait la maman du petit chaperon rouge. Le loup la regarda étonné, elle avait des habits blancs... Une ceinture noire de karaté, de judo et pour couronner le tout de kung-fu. La mère fut très rapide, elle plaqua le loup au sol, puis après quelques minutes de torture, disons deux, trois heures, le loup ne voulait toujours pas dire où étaient la petite fille et la grand-mère.

La mère passa aux choses sérieuses, elle prit le loup et le fit tournoyer (cette prise est appelée la prise de "tue loup"). La grand-mère et le petit Chaperon Rouge, que le loup n'avait pas pris le temps de mordre, sortirent du ventre. Tout ce vacarme avait alerté les habitants du village voisin, donc ils étaient venus. Ils virent le petit Chaperon Rouge et la grand-mère par terre, et le loup qui cherchait les toilettes pour vomir. Et pendant quelques minutes, on ne vit plus le loup.

Tout à coup, il sortit avec un pistolet de sa cachette, il tira ..."PICH ,PICH !" Mais au lieu d'une balle, de l'encre en sortit, c'était un pistolet à encre. Le petit Chaperon Rouge qui avait été entrainée par la magie de Merlin, son père, foudroya le loup. On se régala d'un loup au barbecue.

Puis le petit Chaperon Rouge devint bleu car elle avait été arrosée par l'encre du pistolet du loup.

Maintenant on l'appelle le petit Chaperon Bleu !

 

2ème fin proposée par Urbain et Rédouane

Et d'un coup l'avala...Malgrè son superbe repas, il eut encore faim. Alors il alla dans la forêt se chercher un petit dessert.

Tout en se promenant, il vit un lièvre trop petit pour sa faim de loup. Et en continuant sa promenade, il aperçut un superbe faisan, mais tout en s'approchant, il découvrit qu'il était malade. Peu après, il pista une grosse proie parfaite pour son appétit, et cette proie, c'était le bûcheron du coin .Alors il s'en approcha furtivement, puis il surgit brusquement de sa cachette à un mauvais moment, comme le bûcheron était en train d'abattre un arbre, le loup se le reçut sur la tête.

Après ce grand choc, il s'endormit éternellement. Comme il valait une fortune (car il ravageait tous les troupeaux de moutons et aucun chasseur ne put l'attraper), il le livra au chasseur et devint riche et célèbre. Le chasseur, tout content de son trophée, voulut l'empailler pour l'exposer dans sa demeure. Tout en transportant le loup, il s'aperçut qu'il avait un gros ventre. Alors, il le lui ouvrit pour voir ce qu'il avait mangé ces derniers temps. A sa grande surprise, il aperçut un chaperon de couleur rouge. Alors, il s'empressa de retirer la personne, tout en la retirant, il en vit une autre qui était beaucoup plus âgée. Il crut que ces deux personnes étaient mortes car elles étaient immobiles. Tout en pleurant, il alla aux pompes funèbres.

Quelques heures plus tard, la mémé et le petit chaperon se réveillèrent sans savoir où ils étaient.

"Waouh, quel long sommeil ! Et où est mon lit ?" dit la grand-mère. "Où est mère ? Et personne ne m'a préparé mon p' tit dej !!! Mais c'est quoi ce délire ! ? Peu après, le chasseur arriva avec ses deux cercueils qui lui avaient couté les yeux de la tête. Quand il vit les deux personnes vivantes en train de crier qu'elles ne savaient ni où elles étaient, ni l'heure qu'il était, il fut heureux mais regretta d'avoir payé les cercueils. Pour fêter cette bonne nouvelle, il organisa un repas et ils dégustèrent la chair du loup !

 

3ème fin proposée par Lauren et Alexandre

 

Puis d'un coup l'avala.

Un oiseau qui passait par là, remarqua le loup avaler le petit chaperon rouge. Il alla prévenir son ami. Son ami était un garçon nommé Aladin qui vivait dans une tente de nomade. Quand il apprit le drame, il demanda à Yago, l'oiseau, de lui indiquer le chemin qu'il fallait prendre. L'oiseau partit en éclaireur.

Pendant ce temps, le loup arriva chez lui. Il s'allongea sur son lit et regarda un défilé de louves à la Tv, puis prit un somnifère pour s'endormir. Aladin arriva devant la maison, il vit le loup endormi avec un ventre énorme ! Aladin cassa la porte, le loup ne se réveilla même pas.

Avec un super coup de poing sur le ventre, il fit ressortir les deux victimes.

Avec l'aide du petit chaperon rouge et de la grand-mère, ils firent boire au loup du champagne et du whisky, puis allèrent se cacher. Quand le loup se réveilla, il voyait tout en double. Il alla boire de l'eau dans le marais. Aidé de sa grand-mère, le petit chaperon rouge donna un coup de pied au loup, qui tomba dans l'eau et fut capturé par Shrek, l'ogre du marais ! Le petit chaperon rouge rentra chez elle et raconta cette histoire fantastique.

Sa maman lui dit :

"Tu vois, il fallait m'écouter."

Le jeune Aladin fut récompensé de sa bravoure, on lui offrit une très belle maison.Quant au petit chaperon rouge, elle promit d'écouter toujours les conseils de sa maman.Quant à la grand- mère, elle repartit chez elle tranquillement en emportant le panier.

Tous vécurent heureux pendant des années et des années; sauf le loup qui fut obligé de servir Shrek dans toutes ses volontés.

retour haut de page

******************************************************************************

Jeux d'écriture

Observe le texte ci-dessous :

Marabout,

Bout de ficelle,

Selle de cheval,

Cheval de course,

Course à pied,

Pied à terre....

Ce texte est écrit en reprenant la dernière syllabe du vers précedent.Chaque vers compte 3 pieds.

Par groupe de 2, choisis un point de départ parmi les 4 proposés, et écris un texte sur le même schéma:

-Jeu de mots

-Eléphant

-Sac de classe

-Menthe à l'eau

**********************************************

 

Julien et Alexis mettent en ligne leur production :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

************************************************

Voici la production de Julien et Alexis

Jeu de mots,

Mots fléchés,

Chez ma mère,

Mère Noël,

Noël fou,

Fou de rage,

Rage de chien,

Chien en laisse,

Laisse tomber,

Bébé chien,

Chien d'Urbain,

Bain de boue,

Bout de pain,

Pain très chaud,

Chaud devant,

Vent violent.

*****************************

 

 

Production de Laura et Marine

 

Eléphant

Fanfare

Phare de mer

Maire de ville

Village

L'âge de glace

Glace à l' eau

Loterie

Ris à mort

Mort de peur

Peur de l'eau

L'O.N.U.

Nucléaire

Clair de lune

L'une à l'autre

L'autrefois

Foies d'volaille

L'ail pique

Pique-nique

Nicolas

La jument

Menthe à l'eau

L'eau de source

Source de vie

Vis pour toi

Toi et moi

Moineau

Nos parents

retour haut de page

 

Année 2006/2007

 

Un autre point de vue

Consigne : Après avoir lu l'histoire pressée de Bernard Friot intitulée " Recettes de cuisine ", imagine la journée d'un objet familier : l'un de tes jouets, ton stylo bleu, ton bol… Fais une liste d'objets familiers et une liste de ce qui pourrait leur arriver. A partir de cette liste, choisis un objet et rédige un texte d'au moins 20 lignes dans lequel l'objet parlera et exprimera ses sentiments.

Voici une des réalisations produites dans la classe :

Le vide grenier extra cassé d'Edouard

J'ai enregitré dans la caisse de légo de ma chambre, une discussion entre un vaisseau en légo et une peluche :

"Bonjour, dit le vaisseau en légo, vous savez ce j'ai vu ? Non, je ne sais pas, dit la peluche. Et bien, j'ai vu un ami se faire balancer par le velux d'une chambre. Extraordinaire, dit la peluche étonnée. Et vous, qu'avez vous vu ? dit le vaisseau en légo. Et bien, j'ai vu une amie se faire déchiqueter par le chien et après, elle ne parlait plus, et je vous assure que c'est plus grave que vous. Ah non ! dit le vaisseau en légo. Je vous assure que le crash de mon ami a été plus sanglant ! Mais vous n'avez donc pas de coeur ! s'exclame la peluche. Non je n'en n'ai pas. Mais ... mais alors ...? dit la peluche en pleurant. Et oui, ça vous en bouche un coin ! dit le vaisseau.

Et là, la caisse est partie dehors.

FIN

Production d'Alexandre

J'ai pu entendre une conversation entre une lettre et ma boîte aux lettres. Voici cette conversation :

Ah ! Chère lettre que faites-vous là ? J'ai été transporté par un monsieur avec une voiture jaune. Mon mari lui aussi, il a été transporté par un de ces messieurs à vélo tout moche avec deux grosses poches à l'arrière. Même que j'ai bien ri, en voulant repartir, il est tombé sur le trottoir. Lui aussi, il a été dans une de ces boites. Est-ce dans la vôtre qu'il est venu ? Oh! Vous savez avec toutes ces lettres qui viennent ici, je ne m'en souviens pas.Qu'est-ce qui nous arrive après être parti de votre boîte ? Oh! Malheureusement, vous vous faites déchirer en 2 secondes.Oh mais c'est horrible, c'est ce qui a dû arriver à mon mari. Oh moi ma femme, elle s'est faite casser .Un jeune homme a mis un truc rouge dedans et 3secondes après elle était en fumée. C'est à ce moment là que j'ai ouvert la boite aux lettres !

 

Production d'Antonin

Il était une fois un panier de basket qui racontait ses potins à un ballon . Le panier dit :

-Tiens, pas plus tard qu'hier, un sale gamin t'a envoyé si fort dans ma tête, que je ne tenais plus sur mes 4 roues. Alors BAM, j'étais panier contre terre.

-Mon pauvre, navré de t'avoir causé du soucis.

-Oh pas grave, tu sais le pire s'est passé il y a trois jours quand j'étais sur la terrasse .

-Quand ?!

-Mais, le soir d 'halloween bien sûr .

-D'accord et qu'est-ce qui s'est passé?

-Hum "..." J'y vais et surtout tiens toi prêt ! IL M'AVAIT SCOTCHE UNE CITROUILLE SUR LE PANIER !

-NON!!!

-Et si mais c'est pas la meilleure; l'autre jour une bande de Macaques nains m'ont tagué le poteau.

-Macaques ???

-Des gosses bien sûr. Et tu sais ...

-J'en ai ras le haut du ballon de tes histoires et le rose Barbie, ça te va bien !

Voici (de gauche à droite) : Antonin, Edouard, Alexandre.

Imagine le métier passionnant que tu feras quand tu seras grand.

Pilote d'avion de chasse par Antonin

J'aimerais faire ce métier car j'aime les avions surtout ceux qui vont vite. Pouvoir aider la France et d'autres pays. Aller de l'Amérique à la Chine en 3h30.

Faire des loopings au-dessus de l'Everest. Faire sauter des bases de terroristes à coup de missiles télécommandés. Par contre ça va être dur.

Il va falloir un bac S + je ne sais pas combien d'années. Il faudra : ne pas être petit, savoir compter, lire, bien voir.

Mais j'essaierais ! Arriver à 100 ou 200 et repartir à 10 ou 20, être dans ce petit groupe et après monter à bord d'un rafale ou d'un autre avion. Passer le mur du son quand on veut !

Atteindre la vitesse du son au-dessus de Paris le 14 juillet en déversant les poudres bleues,blanches et rouges.

Faire partie du groupe qui pendant peut-être les affrontements ou les guerres, remettrait de l'ordre et ramènerait le calme.

C'est le métier que je veux faire. FIN

 

Agriculteur par Thomas

Je voudrais être agriculteur. J'aurais des vaches, des cochons, j'aurais plusieurs ouvriers. Des vaches normandes : avec des tâches marrons, des charolaises : toute blanche et des cochons roses !

J'aurais plusieurs marques de tracteurs, je ferais du blé, du colza, de l'orge, du maïs et des betteraves (à vache et à sucre), le maïs ensilé pour les vaches avec les betteraves à vache, le blé écrasé pour les cochons.

J'irai à l'école d'agriculture au Neubourg. Si mes vaches et mes cochons sont malades, j'appellerais Quentin pour les soigner (il veut devenir vétérinaire !).

Pour donner à manger aux vaches et aux cochons, je compte sur les inventions de Yoan qui veut devenir ingénieur !

J'aurais une grande ferme, une moissonneuse-batteuse Claas. Et pour ma consommation personnelle, j'élèverais des poules et des coqs.

L'élevage et l'agriculture, c'est ma passion depuis toujours ! FIN

 

PROFESSEUR par Madison

Pour moi être Professeur, c'est aider les élèves à apprendre, leur apprendre un peu d' anglais, faire des mots du jour.

Je serai gentille et en même temps dure, en cm2. Car il y a beaucoup de travail à faire et ça me plaît. Faire des voyages pour leur montrer d'autres paysages, pour leur montrer des animaux, des plantes, on pourrait aller à Méribel ! Je ferais des Exposés et des Revues de Presse. Je leur apprendrais l' Histoire de la France, je leur ferais des Science, du Français, de la poésie, des Mathèmatiques de l'Education civique, de la lecture, du Théatre, de la géographie et des arts plastiques et leur faire connaître les peintres célèbres. Ils feront des dictées.

Mais pour que j'arrive à faire professeur, il faut que je travaille bien et que j'écoute bien les professeurs. Ca demandera du travail et beaucoup d'efforts.

Imaginez une journée de promenade avec des amis dans une grande forêt.

Un maudit jeu de piste.

Je pars en promenade avec Florian, Yoan et Antonin. C'est en été et il fait très très beau. On est dans le bois de Vesly, il y a des chênes, des boababs, et des sapins, tous font 1000 mètres de haut. Il y a des biches, des lièvres et des sangliers. Florian et Antonin proposent de faire un jeu de piste, Yoan et moi acceptons sans regret. Nous faisons les équipes. C'est Yoan qui decide, il dit "Edouard, tu vas avec Antonin, Florian viens avec moi!". Antonin et moi avons trouvé 5 balises tandis que Florian et Yoan dorment au point de départ. Antonin et moi avons fini le jeu. Florian et Yoan sont enfin partis à la recher che des balises.Soudain, j'entends Yoan crier à l'autre bout du bois.Il disait "Au secours !!!!".Alors nous partonsàsa recherche et nous voyons Florian en plein milieu du chemin.Nous lui avons demandé ce qu'il faisaittout seul et il nous a répondu "il acouru, et moi j'en pouvais plus!!". On a dit à Florian de venir nous rejoindre pour retrouver Yoan.La nuit tombe, Yoan criait plus fort.Antonin, Florian et moi, nous entendons les sangliers approcher mais nous retrouvons Yoan coincé dans un baobab.Nous l'avons à pène sorti de l'arbre qu'il y avait pleinde sangliers autour de nous, alors nous enfonçons Yoan dans l'arbre et nous entrons à notre tour.Les sangliers ont chargé l'arbre et ça secouait.Les sangliers sont montés sur le baobab!Soudain, de violents orages éclatent au dessus du baobab!!Les sangliers s'enfuient, Florian dit "on peut sortir! " mais à ce moment là, la foudre toucha le baobab, il prit feu.Nous essayons de sortir mais Antonin bloquait l'entrée parce qu'il était paralysé avec les cheveux en pétard.L'arbre se déracina et tomba dans la boue et l'eau, ce qui stoppa le feu.Yoan a dit " Si j'aurais su, j'aurais pas venu! ".Nous rentrons chez nous avec beaucoup de bleus.

Fin

Année 2007 / 2008

Le cadavre exquis

Principe du cadavre exquis : un enfant écrit un sujet et plie la feuille pour que le suivant ne voie pas ce qu'il a écrit. Il passe ensuite la feuille au suivant qui écrit un verbe...etc. Lorsque toutes les fonctions grammaticales définies au départ ont été renseignées, on déplie la feuille, ce qui forme une phrase incongrue.

Voici ce que nous avons obtenu :

Un dauphin multicolore vend une dent. (Maëva, Benoît D, Vincent Du, Pierre)

Un pingouin marron sort de la maison. (Chloë, Matis, Léna, Julie)

Un crocodile bleu vend une fraise. Un pyjama multicolore mange une banane. Un ouistiti jaune vend une carotte. (Nicolas, Cécilia, Vincent De, Anaïs)N

 

Un autre point de vue

Consigne : Après avoir lu l'histoire pressée de Bernard Friot intitulée " Recettes de cuisine ", imagine la journée d'un objet familier : l'un de tes jouets, ton stylo bleu, ton bol… Fais une liste d'objets familiers et une liste de ce qui pourrait leur arriver. A partir de cette liste, choisis un objet et rédige un texte d'au moins 20 lignes dans lequel l'objet parlera et exprimera ses sentiments.

Voici quelques réalisations produites dans la classe :

La dispute

J'ai pu enregistrer une conversation d'une cible de fléchettes et deux fléchettes. Aie! Qu'est-ce que vous avez madame?

Comment ça, qu'est-ce que j'ai ? Mais vous venez de me rentrer dedans !

Et alors vous pensez que je n'ai pas mal moi? Ca me fatigue de rentrer dans une cible toute la journée!Nan, mais dites donc, parlez moi mieux que ça ! quelqu'un estEt dabord c'est pas vous qui vous prenez tout le monde dans la tete .Ah oui et bien moi j'ai pire pour vous .J'étais avec une copine et tout à coup le gamin la lancé de toute ses forces et ma copine s'est cognée contre le mur et elle s'est brisée.Et alor moi j'ai pire comme histoire!C'était hier qulqu'un est venu et il lançait des fléchettes sur toutes les cible et il à tiré sur mon petit copain et le millieu s'est détaché .Et moi c'est pire j'ai dû affronter le froid, la plui et le vent .Je vous raconte .Un sale môme est venu et il m'a envoyé en haut d'un thilleul et j'y suis resté un mois et en hiver en plus .Bien fait madame fléchette .Comment ça bien fait!Les tueuses de cible n' on que ce qu' elles méritent .Ah ouais et bien vous c'est bien à cause de ça que ma copine n'est plus, vous l'avez évité .Non car nous somme collés au mur .

Oh mais, que se passe-t-il ? Je pense qu'ils commencent une nouvelle partie ! Souffrez-bien !

Aïe ! Oh mince ! J'ai tout fait pour la rater cette pie.

Ah, vous voyez que vous pouvez bouger. Mince, elle m'a entendu, l'autre !

Eh l'autre, elle a un nom.

 

Année 2008 / 2009

Voici une nouvelle année qui commence, en route pour les aventures grâce à l'écrit...

Le dictionnaire éphémère

Choisis dans cette liste, quelques mots qui te plaisent et dont tu ignores totalement le sens. Lis bien chaque mot, laisse-toi guider par ce que tu imagines, puis invente sa définition comme dans un dictionnaire.

Liste : gaspacho, dandiner, urubu, escopette, noctambule, coalition, grumeleux, ineptie, lansquenet, jargon, spiritueux, caquelon, baryton, crypte, sporadique, vareuse, psalmodier.

Une grumeleux : nom fém .plur : x. C'est une vache avec des fesses rebondissantes et une queue en flamme. (Adeline)

Une escopette : nom fém. plur : s. Une escopette est la femelle de l'escargot. (Jana)

Un psalmodier : nom masc, plur : s Un psalmodier est un arbre exotique,on le trouve en Australie. Il peut mesurer jusqu'a vingt mètres de hauteur. ex : Je me suis sentie toute petite à côté du psalmodier. (Alisson)

Une noctambule : nom fém. plur : s. C 'est une bulle orange qui ne s'éclate jamais. ex : j'ai vu une noctambule. (Mathilde)

Un gaspacho : nom m. plur s. C'est un animal qui ressemble à un gorille tout chauve, qui mange des carottes et qui habite dans le desert. (Camille)

Une vareuse : pluriel s. C'est une fille qui a plus de 200 ans. ex: Ma copine est une vareuse,elle a 212 ans (Quentin Delahaye)

un baryton : nom mas. plur x. C'est un poisson qui rigole et baille souvent, il est rose, il a 6 nageoirs, il vit dans l'eau, dès qu' il voit quelqu'un, il le mange, il est gros comme une baleine. ex : la soeur de mon amie s'est faite manger par un baryton.(Anais)

un baryton : nom mas.plur le crayon: s. Le baryton est un thon melangé avec un bar. (Bénédicte)

dandiner : faire les fous comme des singes.(clara.f)

une vareuse: nom fém plur s: c'est un animal qui ne mange que de la viande. Il vit en Amerique du sud et il est toujours heureux (nathanael)

lansquenet : nom masc plur s: c'est un monstre du dimanche qui vit dans les toilettes. Il fait très peur aux gens maladroits qui oublient de tirer la chasse d'eau. Il est vert kaki et mesure un micrométre mais le lansquenet n'a pas de dent ni de main. Il ressemble au Diable de Tasmanie mais en plus agressif.(Guillaume)

Un baryton : nom masc.plur s. C'est un baron qui vit dans la foret et qui mange des pommes. ( louis )

Un baryton : nom mas pluriel s. c'est un thon qui plonge dans l'eau et il dort dans l'eau. (Mélinda)

 

Un autre point de vue

Consigne : Après avoir lu l'histoire pressée de Bernard Friot intitulée " Recettes de cuisine ", imagine la journée d'un objet familier : l'un de tes jouets, ton stylo bleu, ton bol… Fais une liste d'objets familiers et une liste de ce qui pourrait leur arriver. A partir de cette liste, choisis un objet et rédige un texte d'au moins 20 lignes dans lequel l'objet parlera et exprimera ses sentiments.

 

Crayon et taille crayon de Fabien

J'ai pu remarquer la conversation entre un crayon et un taille crayon.

"Bonjour monsieur le crayon, alors à ce que je vois, vous n'avez pas bonne mine aujourd'hui.Voulez-vous que je vous arrange ça ?

-Bof, vous savez, mon propriétaire me jette par terre et les autres me piétinent toute la journée, donc si la pire des tortures pour crayon peut me remonter le moral, je prends !

-J'en suis sûr, vous allez voir, j'ai tous mes assistants sous la main. Allez, êtes-vous prêt parce que moi, je le suis.Oh faite, j'oubliais, nous n'avons plus beaucoup de temps avant que votre propriétaire ne vous reprenne. Donc, installez-vous.

-Oh,puis finalement, non, je crois que je vais vous arrêter car je suis en très bonne mine en plus, c'est l'heure qu'on me reprenne. J'ai hâte de me faire jeter et de me faire piétinner et en plus..."

Désolé, ça s'arrête là !

Serviette et gant de toilette de Guillaume

 

J'ai enteNdu par un copain qui a entendu par un copain une histoire. Je vais vous la raconter.

Une serviette de bain rencontre un gant de toillette. Le gant de toillette dit : "Qu'est-ce qu' il y a ? "

"-Je suis triste. Aujourd'hui, un garçon malodorant, sale et puant de bactéries s'est mis à cracher, à tousser, à baver et a fini par vomir

sur moi, répondit la serviette.

-Ah c'est shorib,ah c'est shorib ! répondit le gant de toilette en suchant son pouce.

-Ce n'est pas tout, répondit la serviette.

-Ah bon? dit le gant de toilette.

-Oui.Vous n'avez pas de coeur de ne pas vouloir écouter mon histoire, dit la serviette.

J'étais surpris que cela continue !

Continuez, dit le gant.

-Bon d'accord. Après m'avoir vomi dessus, il a appelé sa mère. Elle m'a mise dans la machine à laver.

-Ca devait être horrible, dit le gant de toillette.

-N'en parlons pas.Après avoir était mixée, séchée, elle m'a mise sur un sèche linge (il était dans un endroit sombre).

-Sur le séche linge, j'ai retrouvé 20 copines. Elles m'ont dit qu'il y avait un monstre qui buvait du lait et qui s'essuyait sur les serviettes.

Il les détruisait ensuite en les griffant.

Après avoir dit ces mots, un monstre arriva en miaulant. On était terrorisées. Il a tué toutes mes copines. J'ai essayé de lui échapper, mais attachée comme j'étais impossible de me liberer. Il allait me sauter dessus quand vint une souris blanche. Il partit alors à ses trousses, après avoir tourné 200 fois en rond, il finit par heurter un carton. Le carton vibra et fit tomber une casserole qui lui tomba sur la tête.

Juste après la mère de l'enfant arriva et chassa le monstre à coup de pied et me détacha pour me mettre sur le radiateur de la salle

de bain.

-Comment êtes-vous arrivée là, dit le gant,qui n'écoutez pas l'histoire de la serviette.

-Une personne est venue dans la maison, il a demandé à son fils quelle serviette il voulait pour sa toillette.

Il a hésité et a pointé son doigt sur moi.Cela fait très longtemps que j'endure cette soufrance, dit la serviette.

 

La fleur et les abeilles par Mathilde

J 'ai pu enregistrer,dans un jardin une conversation entre une fleur et une abeille.Voici ce document :

-Bonjour dit l'abeille est-ce que je peux te prendre du pollen pour me nourrir ?

-Non, dit la fleur.

-Pourquoi ? dit l'abeille.

-Je vais te raconter quand ma cousine est morte à cause d'une abeille.

Un jour,une abeille demanda à ma cousine si elle pouvait lui prendre un peu de pollen tous les jours pour se nourrir.Comme ma cousine était un peu folle, elle a dit oui. Alors, l'abeille venait tous les jours. Mais un jour, l'abeille demanda si elle pouvait prendre tout le pollen. Là ma cousine refusa, parce qu'elle ne voulait pas mourir. Alors l'abeille partit. Une semaine aprés, elle revint mais cette fois avec la reine des abeilles. La reine des abeilles demanda à ma cousine pourquoi elle n'avait pas voulu donner du pollen à l'abeille.Ma cousine répondit : je n'ai pas voulu parce que je n'aime pas les abeilles. La reine des abeilles se mit en colère et demanda à ma cousine : tu veux la bagarre et bien tu l'auras. La reine des abeilles l'attaqua, et toutes les abeilles foncérent sur ma cousine. Elle ressortit les pétales sans dessus-dessous, les feuilles explosées.

Quelle affaire ! Et maintenant ma cousine est morte. C'est pour ça que je dis non à toutes les abeilles qui me demandent.

-Tu ne me fais pas confiance.

-Non je ne fais confiance à aucune abeille.

Et l'abeille partit et elle ne revit jamais la fleur.

 

Le stylo et la colle par Quentin D.

J'ai cru entendre un truc d'enfer dans ma trousse, mon stylo parlait à ma colle; il disait :

-Un petit garçon a pris ma soeur dans un magasin et il l'a déballé chez lui, la pauvre !

-Ah bon, c'est horrible !!!

-Attends c'est pas tout !!! Il l'a utilisée toute la journée , elle a...

-Et moi c'est pire, disait le tube de colle, je su...

-Ne me coupe pas la parole, s'exlama le stylo, je disais, elle a dû rester tout le temps des jours et des jours avec ce petit kinappeur de stylo rouge !!!

-Ah, surgit la colle, c'est horrible mais vraiment horrible !!!

-Attend c'est toujours pas le pire s'exclama encore le stylo, il l'a utilisée encore et encore, il l'a secouée dans tous les sens jusqu'au jour où un drame est arrivé.

-Ah boon quel drame ???

-Il s'est enervé dessus et il l'a jetée par terre.

-Oh là là quelle histoire !!!

- Et elle fut jetée dans une poubelle bien remplé d'ordures ménagères et après déchetterie !!!

- FIN

 

Le retour de l'ours en peluche par Clara Mahieu

Dans une de mes caisses de jouets j'ai entendu une conversation très étrange entre un ours en peluche et une feuille de décoration.Voici ce que j'ai pu entendre:

<<Vous savez, dit l'ours en peluche,que cette cicatrice vient d'une opération faite par un petit garçon qui est arrivé, en douce, dans la chambre de la petite fille. D'abord, il m'a fait un trou dans le ventre avec une paire de ciseaux,...

-Beurk!, mais c'est horrible, dit la feuille.

-Je n'ai pas fini, écoutez donc la suite:

Il est reparti et je l'ai vu revenir avec un aiguille ! Il enfonce sa main dans mon ventre, je pousse un cri mais il ne l'entend pas. Et voilà que le garçon commence à m'enlever de la mousse!

-Bouark!

-Je fermais les yeux pour ne pas être trop effrayé. Mais celà ne m'empêchait pas de souffrir, malheureusement. La petite fille arriva. Elle poussa un cri HORRIBLE et aigü!

-Arrêtez ! Vous me faîtes peur ! Mais je peux vous assurez que cette horeur n'est pas pire que la mienne ! Ecoutez donc, mon cher :

La petite fille dont vous venez de parler, elle avait pris les ciseaux, non pour faire une opération, mais pour...

Malheureusement, le petit est revenu prendre l'ours en peluche sans que la petite fille ne le voit entrer dans sa chambre.

 

L'arbre et le banc par Jana

J'ai pu enregistrer,dans la foreêt,une conversation émouvante entre un arbre et un banc.Voici ce document étonnant : "Ah, cher

Monsieur,dit l'arbre au banc, il faut que je vous raconte ce qu'il m'est arrivé,des enfants me lancent des cailloux, montent sur moi, m'arrachent les branches et les feuilles.

C'est é-pou-van-ta-ble! Et des hommes ont déshabillé complétement mes amis, nous coupent en plusieurs petits morceaux et nous mettent au feu."

"Arretez, arretez dit le banc, c'est horrible ! Ce n'est pas fini, poursuivit l'arbre. Les hommes construisent des meubles avec notre bois. Les hommes pensent seulement à détruire mère nature. Le banc dit : "Ils ont de la chance vos amis. L'arbre répondit : vous n'avez aucun coeur, je vous y verrai bien, tout nu dans un feu, transformé en meuble. Vous savez, dit le banc, je pourrais vous raconter des choses plus horribles encore. Figurez-vous que mon ami l'oiseau bleu a été mangé par un chat !

Voilà comment ça s'est passé : le chat l'a pourchassé...

Malheureusement, l'enregistrement s'arrête là.

 

Année 2009 / 2010

 

Le cadavre exquis

Principe du cadavre exquis : un enfant écrit un sujet et plie la feuille pour que le suivant ne voie pas ce qu'il a écrit. Il passe ensuite la feuille au suivant qui écrit un verbe...etc. Lorsque toutes les fonctions grammaticales définies au départ ont été renseignées, on déplie la feuille, ce qui forme une phrase incongrue.

Voici ce que nous avons obtenu :

Groupe : Andy, Fabien, Corentin et Dylan

Tanguy danse majestueusement dans la trousse.

Fabien est drôlement dans la cabine téléphonique.

Duncan vomit joliment dans le jardin.

Emilie nage drôlement sur le bateau.

Groupe : Julie, Gautier, Solenne et Antoine

L'oiseau chantait tristement dans les WC.

Mathis dormait violemment dans la cour.

Les pompiers pétaient gentiment dans un carton.

Un pull grognait momentanément sur le toit.

 

Groupe : Tanguy, Lucile, Aymeric et Gwénaëlle

Un ballon de foot mangerait follement dans la cour.

Un footballeur mange correctement sur le toit.

Gabrielle a crié fermement au cimetière.

Une mappemonde a crié fermement dans l'école.

Groupe : Clémence, Alexis et Christopher

Une fleur danse vraiment sur le toit d'une maison.

Un crayon change rapidement dans la piscine.

Groupe : Océane, Florian Potin, Lucie et Mathis

Paul courait bruyamment à la maison.

Alexis est joliment à la piscine.

Groupe : Quentin, Valentine, Emma et Duncan

Le chat chantait difficilement à Paris.

Ma petite soeur fait doucement dans le gros intestin.

Fabien râle correctement dans la douche.

 

Une histoire d'amitié

Un ami, c'est quelqu'un sur qui on peut compter, à qui on peut parler.

Ecris en minimum 20 lignes ton histoire d'amitié, sois cohérent (début, action, fin)

 

Mon meilleur ami par Duncan

Mon meilleur ami est Fabien. On s'est rencontrés en grande section àVesly. En premier, j' ai joué au foot avec Fabien mais j'étais contre lui, on perdait tout le temps. A Noyers, en comptant le score de plusieurs matchs, on perdait 100 à 0. J'étais quelques fois avec Fabien. Fabien, il ne fait que des bêtises. On essaie d'être ensemble pour les jeux collectifs.

En sport, on est toujours les meilleurs. On s'appelle Dun, Fab, il m'invite toujours à son anniversaire, c'est trop bien. Il a une piscine couverte.Quand il m'a invite à son anniversaire, Clémence lui a offert un ballon et moi, dès qu'il l'a eu, je l'ai mis de l'autre côté,mais bien sûr, on l'a recupéré.

Dommage, on part àMontauban, mais quand ça sera mon anniversaire je l'inviterai 1 semaine si ses parents veulent et j'inviterais mes autres copains : Corentin, Dylan, Clémence, Vincent, Nathan, Gautier....Heureusement, on ne part qu en 2010, mais ça me marquera quand même.

Les petits moments ensemble par Clémence

Mes meilleures amies sont Lucile et Emeline.

Avec Emeline on était ensemble à la maternelle depuis la petite section.Quand Lucile est arriveé en grande section, j'ai joué avec elle et Emeline et voilà, comment nous sommes devenues meilleures amies ! Quand on a dormi chez Emeline toutes les trois, c'était super, surtout quand on jouait à cache-cache parce que c'était Lucile qui comptait à cette partie là, et quand elle est arrivée dans la chambre, on était cachées, et le frère d'Emeline a cru que c'était la Dame Blanche, car elle avait un gilet blanc. Et voilà, et puis j'espère que quand on sera grandes, on sera toujours amies !

 

L'amitié avec Corentin et Fabien par Alexis

Mon histoire commence avec Corentin, un garçon avec qui je n'aimais pas passer mes récréations, à l'école maternelle. Il m'énervait à chaque fois, et du coup, presque à chaque récréation, je me bagarrais avec lui et tout ça, ça a duré jusque'en CP. Après, on commençait à mieux se parler jusqu'à maintenant où j'ai plus de sentiments amicaux pour lui, ainsi je peux lui confier des secrets, on peut compter l'un sur l'autre même pour faire des bêtises. Pour Fabien, c'est différent. Dès qu'on s'est vu en petite section, on s'est dit bonjour, on a parlé, puis on a rigolé et à la récréation, on s'est demandé si on pouvait devenir copain, on s'est dit oui, et depuis ce jour, on est copains et j'espère rester amis avec eux au collège.

 

Tanguy, Duncan, Corentin : mes meilleurs amis du monde par Fabien

Mes meilleurs amis, Corentin, Tanguy et Duncan, je les ai tous connus à Vesly : Corentin depuis la petite section maternelle, Tanguy et Duncan ( des jumeaux ), je les ai rencontrés en grande section maternelle . Depuis il s'est passé plein de choses comme un jour à la cantine on était à la meme table, et au repas, il y avait des épinards et pour rigoler on a fait un jeu. Le but, c'était de manger le plus d'épinards possible, Corentin s'est goinfré, donc il a gagné mais après il a vomi trois fois dans la cantine. Alors Dun , Tang et moi étions éclatés de rire pendant une semaine. Depuis quand on a des épinards dans notre assiette on pense à Corentin. Aussi une fois, Solenne nous a invité à son anniversaire, on devait danser torse nu pour rigoler, et Duncan s'est fait remarqué par la maman de Solenne. Puis, on s'est moqué de lui jusqu'à la fin de l'année.

Aujourd'hui, j'espère que Duncan et Tanguy ne vont pas partir à Montauban.

 

_____