LE

CYCLISME

Zone Gifs
Charline et Justine

 

Origine/Histoire du vélo

On a longtemps attribué à un certain comte de Suivras l'invention vers 1790 du célérifère sur lequel on pouvait s'asseoir mais on ne pouvait pas tourner. En 1817 , le baron de Drais invente la draisienne qui posséde une roue avant directionnelle. C'est l'ancêtre de la bicyclette.

Les premières compétitions et le vélodrome

En 1869, Richard Lexlide crée la course Paris-Rouen pour imposer son journal "Le Vélocidèle illustré". Le succés est immédiat. En 1891, c'est Paris-Brest, une course aussi difficile que celles d'aujourd 'hui. En 1903, le premier tour de France est organisé. Vers la même époque apparurent les premiers vélodromes.

La piste d' un vélodrome est délimitée par:

A l'intérieur une bande bleue de 70 cm de largeur, appelée "Côte d'Azur", que les coureurs utilisent pour quitter la piste ou se relancer mais qui ne fait pas partie de la piste.

A l'extérieur, par des balustrades. Sur une piste, on distingue trois lignes en pourtour: une ligne noire sur fond clair ou blanche sur fond foncé, tracée à 20 cm de la d' Azur.

Une ligne rouge, tracée à 90 cm de la Côte d'Azur, dite ligne des sprinters.

Une ligne bleue, tracée au premier tiers de la piste, dite ligne des stayers (utilisée pour des courses devenues rares aujourd'hui).

En plus de la ligne de départ et d'arrivée, on distingue deux lignes de poursuite: les lignes de départ de cette discipline.

L'équipement

Un vélo avec freins et dérailleurs, un casque, un short avec un fond renforcé, appelé cuissard. Des chaussures spéciales. Un maillot.

 

Le cyclisme sur route

La course contre la montre.

Chaque coureur part seul et tente de parcourir la distance le plus rapidement possible. Dans le cas des courses contre la montre par équipe, chaque équipe part seule et les équipiers mènent la course à tour de rôle.

La course par étape.

La plus prestigieuse est le Tour de France qui dure trois semaines. Sur le parcours, étapes plates, étapes de montagne et étapes contre la montre s'enchaînent.

La course d'un jour

Entre 200 et 300 km. Pour relier 2 villes, de Paris à Roubaix par exemple. Ce type de course est favorable aux sprinters.

 

Le cyclisme sur piste

Les six-jours

Au début, la course des six-jours était une course individuelle. Chaque coureur devait parcourir le maximum de tours de piste pendant les 144 heures ( 24 heures x 6 jours ). Depuis 1899, la course des six-jours est une course par équipe. Chaque équipe est composée de deux coureurs qui courent et se reposent. En Allemagne, ce type de course est encore trés à la mode.

Le keirin

Originaire du Japon, cette course se déroule sur 2000 m. Pendant les premiers 1500 m, les neuf coureurs sont entrainés par un cyclomoteur. Les coureurs disputent seuls les 500 derniers mètres. Les courses de keirin sont beaucoup plus rapides et spectaculaires que les courses classiques. Des courses de keirin sont organisées dans le monde entier.

Le kilomètre contre la montre.

Le cycliste s'élance seul sur la piste pour faire 1 km dans le temps le plus court possible. L'équipement du cycliste et le vélo sont très étudiés.

 

La poursuite

Cette épreuve se déroule sur une distance de 3 km pour les femmes, de 4 km pour les amateurs hommes et de 5 km pour les professionnels hommes. En poursuite les deux adversaires partent. La victoire se joue au meilleur temps. La poursuite par équipe, organisée pour les seuls amateurs hommes, se dispute entre deux équipes de quatre coureurs. Chaque équipier mène à tour de rôle. Un seul abandon est autorisé par équipe.

Le sprint

Il est disputé en moyenne par deux ou trois coureurs sur une distance de 1000 m. Il faut gagner deux manches. La vitesse compte autant que le sens tactique. Le coureur préfère parfois faire du "sur place" pour laisser passer son adversaire devant lui afin de mieux le surprendre par la suite. Les coureurs peuvent atteindre 70 km à l'heure.

retour au sommaire