PARCOURS DE LECTURE - Cycle 3 Niveau 3

Les derniers Géants

François Place

Casterman

 

Afin que des élèves apprécient l’univers fictionnel de François Place à travers ce carnet de voyage écrit dans le style des explorateurs du XIXème siècle, voici un parcours de lecture possible pour une œuvre de littérature de jeunesse de niveau 3 (CM2)

Sylvette Pontillon-de Souza

Conseillère pédagogique

Circonscription du HAVRE-EST

Dans ce parcours de lecture, il est prévu :

  - de la lecture individuelle

  - de la lecture à haute voix des élèves ou du maître

  - le résumé de certaines parties par le maître

  - le saut de passages moins importants

  - le récit à partir des images

  - un travail plus spécifique sur un chapitre, un passage choisi   

  - l’enregistrement de textes destinés à être écoutés.               

( référence : Viviane Bouysse, IA-IPR, chef du bureau des écoles – DESCO)

 

 Avec à l’esprit un certain nombre de compétences à faire acquérir aux élèves :

- Attention ---------------------------------- aux détails: reconstituer le plan d’un lieu par exemple

- Autonomie-------------------------------- quant aux activités proposées

- Faculté d’invention----------------------- activités d’écriture

- Imagination créatrice--------------------- activités d’écriture

- Mémoire------------------------------------ßßß

- Raisonnement------------------------------ relier les différents épisodes, argumenter pour…

- Réflexion intellectuelle------------------- répondre, trouver la motivation des personnages

- Rigueur------------------------------------- pour appliquer des consignes

- Sens de l’observation--------------------- en relisant le livre: répondre aux propositions d’activités

- Sensibilité---------------------------------- relever des images littéraires marquantes, les émotions des personnages

                                           ( référence : « Histoires pour lire »   PEMF)

 

 

1

Présentation de la couverture

page 13

Achat de la dent   et départ

-Découverte de la couverture, échanges,

-Lecture : texte  / image

-Expression orale : interprétation,anticipation

-Lecture magistrale et production écrite :  les élèves écoutent et prennent des notes

-Compréhension : texte / images

      Qui est le narrateur ? Où vit-il ?

      Le situer dans son époque.

-Vocabulaire : talisman, supercherie, enclavée

-Expression orale : imaginer la suite de l’histoire

-Compréhension : recherches sur la Cie des Indes

-Lecture silencieuse pour dessiner la dent et le pays des Géants

2

pages 14 à 17

Le voyage en mer

-Expression orale : rappel de ce qui a été lu précédemment

-Lecture silencieuse : du texte tapé et photocopié

-Compréhension : échanges  maître / élèves

                                              élèves / élèves

            . les conditions du voyage

            . le commerce

            . la recherche du camarade

            . repérer Archibald sur l’image, relier aux phrases du texte

-Vocabulaire : comptoirs, contrebande

-Relecture pour tracer le parcours sur une carte de géographie

-Lecture à haute voix et mémorisation : «  Le soir……inconnues »   p.14

-Production écrite : dialogue sur les conditions de l’équipée (p.16, les deux dernières lignes)

[ travail préliminaire de compréhension]

-Expression orale : imaginer la suite de l’histoire.

3

pages 18 à 31

Voyage sur le fleuve noir et dans la jungle

-Expression orale : rappel de ce qui a été lu précédemment

-Lecture silencieuse : les élèves suivent le texte tapé sur une feuille individuelle en même temps qu’ils écoutent ce même texte enregistré

-Compréhension : échanges, débat sur le personnage et les réponses apportées lors de la première séance ; relever les indices qui témoignent de son activité ;

noter les diverses phases de cette expédition ( sur l’eau, sur terre ), les dangers, les découvertes, les rencontres (bonnes : le village perdu ; mauvaises : la tribu des Wa)

L’humour : p.24, les trois dernières lignes

                   p.30, les deux premières lignes

-Production écrite : prise d’indices sur Archibald : qui est-il ? (pendant l’audition du texte ou après)

(travail écrit individuel ou par groupes de 2ou4)

-Recherche : la durée de cette partie du voyage

-Lecture orale et mémorisation : les trois dernières lignes p.20 : «  La jungle…..l’épaisseur des taillis »

-Expression orale : anticiper la suite de l’histoire

4

pages 32 à 57

Arrivée et séjour au pays des Géants

-Expression orale : résumé de ce qui a précédé,

raconter en se servant des images (en ne se servant que des images)

-Lecture magistrale et production d’écrit : les élèves prennent des notes (quelques mots)

-Compréhension : échanges et découverte des images

-Lecture silencieuse : texte tapé remis individuellement aux élèves

-Compréhension : recherche des éléments de fiction, regroupement des réponses, argumentation, rapport texte / images (grandeur, douceur)

-Lecture orale et mémorisation : p.42, «  Je me souviens…..envolées cristallines »

                                                     p.56, «  Ils marchaient………mousse »

-Recherches sur l’art du tatouage

    . culturel (Afrique, Japon, Polynésie)

    . fait de mode (ailleurs dans le monde)

-Expression orale : anticiper la suite de l’histoire

5

pages 58 à 63

Retour en Europe

-Expression orale : rappel de ce qui a précédé

-Lecture des images et anticipation de la suite de l’histoire à l’aide de celles-ci (oral)

-Résumé oral du maître: confrontation

-Suivre l’itinéraire sur une carte

-Production d’écrit : écrire à partir de « ma plume volait sur le papier. », création individuelle ou par groupes (2 ou 4)  ( Imaginer ce que Archibald  peut coucher sur sa feuille)

-Expression orale : propositions  à la classe

-Dessin : illustration de son texte

-Expression orale : imaginer la suite de l’histoire

6

pages 64 à 73

Divulgation et

seconde expédition

-Expression orale : rappel de ce qui  a été lu

-Lecture silencieuse du texte tapé

-Compréhension : anticipation

    Quelles conséquences peut-on envisager ?.. débat quant aux différentes propositions

-Production écrite : imaginer quelle surprise attend Archibald (travail individuel)  + dessin : illustration de son texte

-Expression orale : présentation à la classe

-Recherche : Qui était Charles Darwin ?

7

pages 74 à 77

La surprise

-Expression orale : rappel de ce qui a été lu

-Lecture magistrale

-Production écrite : les élèves prennent des notes

-Expression orale : échanges et débat sur les conséquences de ce voyage et de sa divulgation

-Lecture d’images : quelles personnes sont représentées ?

-Recherches : découvertes de peuples primitifs (polynésiens, amérindiens, amazoniens…) et leurs conséquences

-Expression orale : dire p.74  «  Soudain…silence »

8

pages 78 à 79

Epilogue

-Lecture silencieuse du texte dactylographié

-Expression orale : échanges

                              débat sur la compréhension du changement de pronom : je, il. Qui écrit alors ?

(l’éditeur)

-Rapport texte/image

-Compréhension : les conséquences de cette tragédie sur ce grand voyageur

-Dessin : Archibald tatoué

9

L’album entier

-Entre fiction et réalité : recherches par groupes

         La fiction joue sur l’effet du réel :

            . impression d’un vrai journal d’explorateur

(en vogue au XIX° siècle)

            .références  géographiques appartenant à la réalité (Paris, New York, Angleterre…)

            .références  économiques (Cie des Indes, commerce des épices)

            .allusion à un personnage célèbre : Darwin

-Production écrite : relevé d’indices

-Communication orale : présentation des réponses à la classe, justification

-Recherches en B.C.D ou dans une bibliothèque municipale de :

            . légendes mettant en scène des géants (Gulliver, Cyclope…)

            . récits réels des grands navigateurs (Marco Polo, Magellan, Bougainville, Cook…) et des écrivains voyageurs (Conrad, Melville, Stevenson…)

Les livres regroupés en classe sont feuilletés, manipulés. Des textes choisis sont lus par le maître ou de très bons lecteurs.

-Mise en réseau des autres livres de F. Place

-Evocation de la musique (cacophonie du monde des Humains, légèreté du pays des Géants)

-Expression orale : débat de clôture (A t-on aimé ? Pas aimé ? Qu’a t-on préféré ? Pourquoi ?…)

-Lecture individuelle de l’œuvre : cet exemplaire unique en classe est emprunté à tour de rôle par les élèves. A la maison, ils peuvent le relire entièrement, partiellement, se contenter de ne regarder que les images.

 

Lecture suivie et parcours de lecture

Alors que la lecture suivie oblige à suivre mot à mot toute l’œuvre de la première à la dernière page, entraînant parfois une lassitude et la difficulté pour le maître d’obtenir une attention soutenue de la part de ses élèves, on est tenté de penser que le parcours de lecture est moins pesant et suscite par là même une meilleure adhésion.

C’est l’adulte qui décide du parcours. Il n’y a pas d’exclusion, tout le monde lit le livre (ou suit l’histoire) et peut en parler.

Le maître conduit le parcours .Il s’arrête quand il veut, pose des questions pour s’assurer de la bonne compréhension de tous. La lecture est plus approfondie qu’une lecture solitaire car elle est soutenue par des échanges, des débats.

 

Références aux documents d’application des programmes Littérature - cycle III

 

Lecture de l’œuvre :

      - on a évité la lecture découverte à la maison p.6

      -pour parcourir le texte: lecture magistrale,lecture silencieuse des élèves, résumé, lecture haute voix des élèves p.6

      -travail collectif, sructuré, fruit d’une réflexion commune p.6

Compréhension, interprétation :

      - travail sur le texte et sur les images  p.7-8

      - œuvres à mettre en réseaux ( du même auteur ou d’auteurs différents ( fictions, récits réels)  p. 8-9

Mise en voix  p.10

Ecriture p.10-11

Lectures  personnelles

        -de l’œuvre étudiée

        -de celles mises en réseau p.11-12

 

Références aux documents d'application des programmes Lire et écrire au cycle III

 

Ecrits de travail :

        -prise de notes, relevé de mots

       -phrases qui jalonnent le parcours de lecture et qui sont un point d’ancrage au débat interprétatif  p.41

Projets d’écriture :

        - production de textes courts   p.42-43

Ecrits anthologiques :

        -recueil de textes, de phrases, de mots retenus pour leur poésie, leur force, leur charge émotionnelle ( choix collectif, individuel)   p.42-43

 

Bibliographie

- catalogue du CRDP

- «  Histoires pour LIRE » ( Pemf)

- «  La lecture et la culture littéraires au cycle des approfondissements » ( les actes de la DESCO au CRDP de l’Académie de Versailles)

-  Documents d’application et d’accompagnement des programmes :

          «  Lire et écrire au cycle 3»

          « Littérature »  cycle 3