Les métiers au service du chevalier.

 

Le page et l'écuyer :

 

Le page : garçon destiné à devenir chevalier, envoyé vers sept ans dans une autre famille noble.

Il sert à table, apprenant ainsi les bonnes manières, aide le seigneur à s'habiller le matin, puis apprend à monter à cheval et à se battre à l'épée (entraînement durant de longues heures à l'épée en bois).

 

 

 

L'écuyer : vers quatorze ans le page devenait alors écuyer d'un chevalier. Il suit son seigneur au combat et l'équipe pour la bataille, s'occupe de ses chevaux et de son armure.

La plupart des écuyers devenaient chevalier à vingt et un ans. Toutefois, un écuyer pouvait devenir chevalier sur-le-champ, s'il avait fait preuve de grande bravoure au combat.
L'écuyer passait de longues heures à s'entraîner aux joutes à l'aide d'un bouclier en bois pivotant, la «quintaine», qui lui servait de cible.

retour